Méthode

La famille en tant que système

L’approche systémique est un modèle appliqué aux rapports humains qui considère la personne comme un des nombreux éléments composant un système beaucoup plus vaste. Ce système est défini non seulement par les éléments qui le composent mais aussi et surtout par les interactions entre eux. Comme tous ces éléments sont reliés les uns aux autres, toute modification de la part d’un des éléments aura un impact sur tous les autres et c’est le système dans sa globalité qui sera modifié.

Notre premier système est notre clan familial (notre famille au sens large), que nous ne pouvons ni choisir ni renier car nous en sommes issus et il a modélisé notre vision du monde. Cela met en évidence qu’une personne  à l’intérieur du système familial n’est pas totalement  libre de penser et d’agir. En effet,  elle n’est qu’un des éléments du système et elle agit en réaction ou en fidélité par rapport aux mouvements internes de celui-ci.

 

Les systèmes professionnels

Notre système professionnel, lui, est variable car nous pouvons décider de le quitter et d’en choisir un autre. Malgré cela nous allons y retrouver des résonances avec notre système familial d’origine.

 

Le travail en constellations, mis en forme principalement par Bert Hellinger, psychothérapeute allemand spécialisé dans les relations familiales, est un moyen d’explorer son système (familial ou professionnel) pour mettre en évidence les liens qui nous empêchent de nous sentir libres de vivre notre vie comme nous le voulons.

Les constellations vont nous permettre de prendre conscience du poids de ces liens, pour nous en libérer et être capables d’opérer des changements personnels et professionnels, faire des choix, nous réconcilier avec nos racines familiales et culturelles, prendre notre place, développer une vie affective et amoureuse plus satisfaisantes, clarifier notre rapport à l’argent, nous libérer des répétitions…

Lors d’un atelier, après un court entretien où l’animateur clarifie l’orientation du travail à effectuer, la personne qui fait sa constellation choisit des participants pour représenter en partie ou en totalité les éléments de son système.

Le travail peut alors commencer, basé sur des déplacements dans l’espace et des dialogues entre les éléments choisis et l’animateur.

On peut venir à un atelier pour faire sa propre constellation ou en tant que participant sans poser sa problématique personnelle. Chaque participant peut être choisi comme représentant d’un membre du système par les personnes qui font  leur constellation. Cela peut être une bonne façon de vivre un premier contact avec ce type de travail.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?